Ici, c'est mon jardin suspendu, ma Serre Feuilles, là où je fais fleurir des Microcosmes à partir de vos graines. Moi je suis là, à la frontière entre le mien et le vôtre.  Je prends ma plume, ma baguette magique en main et je m’envole comme un oiseau pour vous rejoindre. Parce que j’aimerais être là, avec vous.

Je n’ai aucun papier d’embarquement valable pour cette expérience, je ne vous offre pas un voyage avec les plateformes de création dont vous avez habitude. Je n’ai pour armes que les plans qui germent dans ma tête, des épées aux pointes de fusain et mon bouclier de papier. La plume est l'oiseau.

 

Autrement dit, pour délaisser un peu la poésie, je n’ai pas de diplôme, bien que j'ai suivi trois années de cours d'art visuel durant mes études. Je dessine sur ma feuille des motifs abstraits, figuratifs, géométriques, en noir et blanc ou en couleurs, puis je les retravaille sur les logiciels. J’aimerais juste être là pour vous. Pour vous annoncer sur une grande affiche, vous présenter grâce au cartes de visite, vous représenter à travers un logo ou encore vous expliquer dans un prospectus.

 

Les affiches, d’abord complètement blanches, les couleurs éclaboussent peu à peu la grande feuille qui va éclore. Les myriades de nuances possibles s’épanouissent sur la grande pétale. Enroulée sur elle-même, elle s’épanouit au grand air et attire tous les regards sur elle.

 

Les cartes de visites sont les As des faiseurs de rencontres.  Ces pièces voyagent dans les mains, s’immiscent dans les poches et les fentes des porte-monnaies. Discrètes, elles présentent votre jeu en de brèves lignes. En vraies magiciennes, elles cachent leurs secrets tout en donnant envie de découvrir les pouvoirs de leur détenteur.

 

Le logo est la fenêtre de votre Univers. Chaque branche est la source d’une activité, d’une énergie. Chaque feuille a ses nervures dans lesquelles on devine les milliards de parcelles de votre identité. Votre arbre est d’une espèce particulière. Il a ses teintes, ses courbes.

Les flyer émergent de leur chrysalide blanchâtre et se parent de motifs aux milles couleurs. D’abord tous ensemble, ils migrent et se séparent peu à peu. Réduits en plus petits groupe, ils se posent sur les branches un peu partout. Enfin, un à un, ils s’envolent seuls, portés par le vent et atterissent dans les mains de quelqu’un. On ne sait jamais combien de kilomètres un papillon de papier peut  survoler.

Si vous cherchez quelque chose de différent et artisanal, vous frappez à la bonne porte.

Contact

info.lanefvolante@protonmail.com

+41.79.870.90.26

  • La Nef Volante - Facebook page
  • The Migratory Butterfly - Instagram
  • Citizen of Port-Traits - Instagram

Papillon Migrateur

Travel blog